Jeux paralympiques Rio 2016

Jeux paralympiques Rio 2016

Vous l’aurez peut-être remarqué les échanges sur les réseaux sociaux lors des Jeux Olympiques 2016 à Rio ont été très calmes, et pour cause ! Le CIO (Comité International Olympique) avait simplement interdit l’utilisation des principaux termes permettant de décrire une épreuve sportive durant la période olympique.

Sauf autorisation de la commission exécutive du CIO, aucun concurrent, entraîneur, instructeur ou officiel qui participe aux Jeux Olympiques ne doit permettre que sa personne, son nom, son image ou ses performances sportives soient exploités à des fins publicitaires pendant les Jeux Olympiques

La période d’abstinence étant terminée, lâchons nous ! Rio 2016 ! Médaille d’or ! Victoire olympienne ! Car oui, quiconque souhaitait parler des JO devait parler comme ceci :

Le français Teddy Riner a obtenu son 2ème écusson de la couleur du soleil levant lors de l’événement qui se passe tous les 4 ans à des endroits différents.

Bref, on a préféré laisser tomber. Mais je n’ai trouvé aucune interdiction de ce genre pour les jeux paralympiques, alors je me lance !

Les jeux paralympiques 2016 sont ouverts !

et le premier constat est qu’on a vraiment l’impression de retrouver les origines du sport olympiques moderne !

L'Olympisme est une philosophie de la vie, exaltant et combinant en un ensemble équilibré les qualités du corps, de la volonté et de l'esprit. Alliant le sport à la culture et à l'éducation, l'Olympisme se veut créateur d'un style de vie fondé sur la joie dans l'effort, la valeur éducative du bon exemple et le respect des principes éthiques fondamentaux universels.

Article 2, Principes fondamentaux, Charte Olympique

Hum, Hum…

Alors quelles sont nos chances de médailles dans les sports Outdoor ? Rappelons que les disciplines ne sont pas les mêmes : pas de VTT, pas de slalom en canoë, pas de BMX, ni de nage en eau libre.

Nos chances d’écussons

Aviron

Perle Bouge et Stéphane Tardieu en aviron mixte TA (Handicap / Amputation des membres inférieurs ) participeront pour la deuxième fois aux JO , ils avaient remporté la médaille d’argent en 2012.

Canoë

Après plusieurs sueurs froides quant à sa classification, Cindy Moreau représentera finalement la France en Canoë KL3 (Athlètes ayant une fonction partielle des jambes)

Cyclisme

Joël Jeannot, Mathieu Bosredon, Quentin Aubague et Katell Alençon avaient brillé aux derniers mondiaux au pays basque, espérons qu’il en soit de même pour les jeux !

Triathlon

Gwladys Lemoussu en catégroeir PT4 (Agénésie Avant-Bras) devra confirmer suite à sa médaille d’argent aux mondiaux 2016 !

Et souhaitons bonne chance à l’ensemble des 126 athlètes qui défendrons les couleurs tricolores avec, espérons le, beaucoup de bonnes surprises !

Et qu’en sera-t-il de l’handiSurf ?

Car je vous le rappelle, le surf (comme le skate) sera présent aux prochains jeux. Nous pouvons donc espérer que le handisurf sera représenté ? Les athlètes ont déjà prouvé que les sports de glisse sont accessibles aux personnes ayant un handicap. Pour preuve : Bethany Hamilton ayant perdu un bras dans une attaque de requin fait partie des 20 meilleures surfeuses mondiales et surfe des vagues que bon nombre d’entre nous se contenterait de regarder depuis la plage.

Je n’ai pas réussi à savoir si le surf serait aux prochains jeux paralympiques alors peut-être est-il encore temps de se manifester pour qu’il y soit ?